Navigation – Plan du site
Lectures critiques

Linda Wong, Lynn White et Gui Shixun (éds.), Social Policy Reform in Hong Kong and Shanghai. A Tale of Two Cities, Armonk (N.Y.)

Londres, M.E Sharpe, 2004, 292 p.
Antoine Kernen

Texte intégral

1L’ouvrage collectif dirigé par Linda Wong, Lynn White et Gui Shixun offre une excellente synthèse des politiques sociales de Shanghai et de Hong Kong, tout en contribuant à enrichir un champs d’étude assez délaissé en langue occidentale jusqu’à récemment. Il réunit nombre de spécialistes de Shanghai et de Hong Kong, et met en évidence la qualité des travaux des chercheurs chinois dans ce domaine, qui n’étaient pas toujours faciles d’accès puisque certains auteurs n’avait jamais publié en anglais.

2L’étude se structure autour des différents domaines des politiques sociales dans ces deux villes. Chapitre après chapitre, il y est question des systèmes de santé ou de retraite, des politiques de l’emploi ou de lutte contre la pauvreté. D’autres thèmes plus spécifiques à ces deux cas d’étude – comme les politiques éducatives, de logement et de gestion de l’immigration – y sont aussi abordés. L’ensemble des neuf chapitres offrent des synthèses exhaustives, très actuelles et de bonne qualité. Ils s’appuient en outre sur de riches bibliographies.  

3On peut toutefois regretter que plusieurs des contributions restent très descriptives. Des liens plus fréquents avec la littérature sociologique abordant la question de la construction de l’Etat social auraient permis de mieux rendre compte des enjeux sociaux et politiques qui conditionnent les solutions choisies. Ce type d’arguments ne sont pas totalement absents, mais se trouvent relégués dans les paragraphes conclusifs de chacun des chapitres et dans l’excellente synthèse rédigée par Lynn White en fin d’ouvrage.

4L’aspect le moins convaincant de l’ouvrage tient dans le choix des cas étudiés. Il est certain que, dans un contexte marqué par d’importantes variations du système de protection sociale entre les différentes parties du territoire, le choix de la comparaison entre deux villes s’impose. Le seul problème est le choix de Hong Kong et de Shanghai. Bien sûr, ces deux villes ont chacune été marquées par la colonisation occidentale ; elles appartiennent aujourd’hui à la République Populaire de Chine, et jouent un rôle central dans le développement et l’ouverture de l’économie chinoise sur le monde ; toutefois ces deux pôles économiques ont connu des trajectoires très différentes qui ont marqué fortement la construction de leur Etat social. A Shanghai, le développement des politiques sociales centré autour des entreprises d’Etat remonte à l’instauration du régime communiste dans les années 1950, alors qu’à Hong Kong, elles se sont agrégées à partir des années 1970 autour d’un Etat libéral et conservateur. Nous sommes donc devant deux modèles fondamentalement différents, même s’il est vrai – et les auteurs le soulignent – qu’ils se réforment en empruntant parfois des recettes assez similaires. C’est sans doute un des intérêts de l’ouvrage que de le mettre en évidence. Toutefois, bien souvent les comparaisons menées de manière très systématiques en fin de chaque chapitre ne peuvent que constater la différence entre le système social des deux villes. Dès lors, la comparaison tourne court et les arguments que les auteurs mettent en avant tout au long du livre pour justifier leur choix ne convainquent guère.

5En refermant ce livre, on est certes convaincu d’avoir lu d’excellentes études de cas sur les différents aspects des politiques sociales de Hong Kong et de Shanghai, mais on l’est moins de la pertinence de la comparaison. On a davantage l’impression que le choix des deux villes s’inscrit dans le débat très médiatisé sur l’avenir de Hong Kong face à la montée en puissance de Shanghai.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antoine Kernen, « Linda Wong, Lynn White et Gui Shixun (éds.), Social Policy Reform in Hong Kong and Shanghai. A Tale of Two Cities, Armonk (N.Y.) », Perspectives chinoises [En ligne], 90 | juillet-août 2005, mis en ligne le 27 avril 2007, consulté le 29 avril 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/905

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page