Navigation – Plan du site
Articles

L’influence du facteur Chine dans les élections hongkongaises de 1991 à 2016

De 1991 à 2016
Ma Ngok
p. 19-29

Résumé

La Chine a toujours exercé une influence sur l’issue des élections à Hong Kong, tant du point de vue structurel qu’idéologique ou organisationnel. Depuis 2003, l’intervention croissante de Pékin et de son bureau de liaison à Hong Kong ont fait du facteur Chine un élément incontournable des élections. Cela a également incité de plus en plus de personnes en particulier au sein de la jeune génération, à résister au contrôle chinois et à revendiquer l’indépendance ou l’auto-détermination. Le facteur Chine va vraisemblablement continuer à être un élément déterminant des élections à Hong Kong dans les années à venir.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2018.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ma Ngok, « L’influence du facteur Chine dans les élections hongkongaises de 1991 à 2016 », Perspectives chinoises, 2017/3 | 2017, 19-29.

Référence électronique

Ma Ngok, « L’influence du facteur Chine dans les élections hongkongaises de 1991 à 2016 », Perspectives chinoises [En ligne], 2017/3 | 2017, mis en ligne le 15 septembre 2018, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/7826

Haut de page

Auteur

Ma Ngok

Ma Ngok est professeur associé au département d’administration publique de la Chinese University of Hong Kong.Chinese University of Hong Kong, T.C. Cheng Building, United College, Shatin, New Territories, Hong Kong (mangok@cuhk.edu.hk).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org