Navigation – Plan du site
Articles

Manipulation du « revenu minimum de subsistance » chinois

Évolutions politiques d’un programme d’aide sociale à l’ère Xi Jinping
Dorothy J. Solinger
p. 51-62

Résumé

En 1999, le Conseil des affaires de l’État établissait un programme d’aide sociale en milieu urbain visant principalement à apaiser les travailleurs licenciés mécontents et à compenser l’effondrement du système de protection sociale basé sur les unités de travail, mis en oeuvre à l’époque où l’économie était planifiée. Alors qu’un des objectifs initiaux était d’assurer une stabilité politique qui permettrait de mener la réforme des entreprises d’État sans contestation, le contenu du dispositif a évolué dans le temps en suivant les nouveaux objectifs du régime. Le programme a dans un premier temps été étendu aux zones rurales avec la mise en place du modèle des « nouvelles campagnes socialistes ». Ces dernières années, avec le resserrement de l’engagement budgétaire, les dirigeants ont exigé que les personnes pauvres mais valides travaillent, au lieu d’être assistées, et que le programme devait cibler uniquement les plus démunis. Par ailleurs, à partir de 2014 et jusqu’en 2016, l’accent a été mis sur la lutte contre la corruption. L’article décrit en détail cinq modifications du programme d’aide sociale – ou des tendances politiques préexistantes qui se sont intensifiées – depuis l’accession de Xi Jinping au pouvoir. Nous affirmons que le régime a remodelé à plusieurs reprises cette initiative afin qu’elle corresponde aux changements d’agenda politique du Parti.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dorothy J. Solinger, « Manipulation du « revenu minimum de subsistance » chinois », Perspectives chinoises, 2017/2 | 2017, 51-62.

Référence électronique

Dorothy J. Solinger, « Manipulation du « revenu minimum de subsistance » chinois », Perspectives chinoises [En ligne], 2017/2 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/7775

Haut de page

Auteur

Dorothy J. Solinger

Dorothy J. Solinger est professeure émérite de sciences politiques à l’Université de Californie, Irvine.School of Social Sciences, University of California, Irvine, CA 92697 (dorjsoli@uci.edu).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org