Navigation – Plan du site
Dossier

Le financement de la croissance urbaine en Chine

Le cas d’une ville moyenne du Yunnan, Qujing
Thierry Theurillat
p. 59-70

Résumé

Illustré par une étude de cas sur le développement urbain d’une ville moyenne en Chine, cet article développe un cadre conceptuel permettant d’appréhender le rôle du système financier dans le modèle de croissance urbaine basée sur le foncier en Chine. Trois domaines de littérature sont mobilisés afin de lier les divers mécanismes entre foncier, infrastructures urbaines, développement immobilier et circuits de financement de la production urbaine. L’étude de cas montre les multiples interactions entre le gouvernement local, les entreprises immobilières, étatiques et privées, ainsi que les banques locales pour produire des infrastructures urbaines répondant à des besoins « collectifs et publics » et des objets immobiliers à caractère « privé et individuel ». Elle met ainsi en évidence le rôle indispensable des capitaux pour permettre la production urbaine en Chine.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2018.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Theurillat, « Le financement de la croissance urbaine en Chine », Perspectives chinoises, 2017/1 | 2017, 59-70.

Référence électronique

Thierry Theurillat, « Le financement de la croissance urbaine en Chine », Perspectives chinoises [En ligne], 2017/1 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2018, consulté le 17 août 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/7616

Haut de page

Auteur

Thierry Theurillat

Thierry Theurillat est chercheur post-doctorant FNS et associé au Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS), Université Paris-Est Marne-la-Vallée.Université Paris-Est Marne-la-Vallée, 6-8 Avenue Blaise Pascal, 77455 Marne-la-Vallée (ttheurillat@gmail.com).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org