Navigation – Plan du site
Dossier

Mendicité et lutte pour l’espace public à Canton

Ryanne Flock
Traduction de Céline Letemplé
p. 37-45

Résumé

L’espace public urbain est le produit de rivalités entre différents acteurs. Cet article s’intéresse au conflit qui oppose le gouvernement local aux mendiants et tente de répondre aux questions suivantes : comment et pourquoi les acteurs gouvernementaux refusent-ils ou permettent-ils l’accès des mendiants à l’espace public ? Comment et pourquoi les mendiants s’approprient-ils l’espace public pour faire l’aumône et adaptent-ils leurs stratégies ? Comment et pourquoi cette rivalité renforce-t-elle les tendances caractérisant l’espace public urbain dans la Chine contemporaine ? Cette étude du cas de la métropole méridionale de Canton montre que les mendiants luttent contre leur expulsion de l’espace public grâce à une mise en scène de leur mendicité. Plus on érige de barrières empêchant leur accès à l’espace public, plus les mendiants doivent s’investir dans ces spectacles, appauvrissant encore davantage ceux qui se contentent de faire la manche. Cependant, les tendances caractérisant l’ordre public ne vont pas dans une direction unique. Les mendiants naviguent entre plusieurs frontières contextuelles constituées par le renouveau religieux chinois, un discours sur les mendiants méritants, non-méritants et dangereux, et la légitimité morale du gouvernement qui se heurte à l’imagination d’une ville « moderne » et « civilisée » incarnant la réussite. Ce conflit illustre la production quotidienne d’« espaces de représentation » par les acteurs gouvernementaux à l’échelle locale, où les motivations économiques rejoignent les aspirations au prestige politique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ryanne Flock, « Mendicité et lutte pour l’espace public à Canton », Perspectives chinoises [En ligne], 2014/2 | 2014, mis en ligne le 01 janvier 2017, consulté le 23 mars 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6831

Haut de page

Auteur

Ryanne Flock

Ryanne Flock est doctorante à la Freie Universität de Berlin.Freie Universität Berlin, East Asian Institute, Ehrenbergstr. 26-28, 14195 Berlin, Germany (flock.ry@googlemail.com).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page