Navigation – Plan du site
Dossier

Différends territoriaux, commerce et diplomatie

Un examen des répercussions du différend territorial sino-japonais sur le commerce bilatéral
Stephen Robert Nagy
Traduction de Jean-Paul Maréchal
p. 55-64

Résumé

L'objet de cet article est d'examiner les répercussions du différend territorial entre la Chine et le Japon sur leur commercebilatéral. Se fondant sur des entretiens menés à Pékin, Hong Kong et Tokyo avec des représentants du monde des affaires, du mondeacadémique et du gouvernement, ainsi que sur des données collectées dans des rapports officiels et auprès d'entreprises, cet articlesoutient que le traditionnel seikei bunri (c'est-à-dire la séparation du politique et de l'économique), qui prévalait dans les relationssino-japonaises après la seconde guerre mondiale, a cédé la place à des relations plus conflictuelles où les pressions économiquespeuvent être – et, de fait, ont été – utilisées pour faire pression sur le Japon dans des affaires de nature bilatérale. Cet article montreque l'analyse des conséquences commerciales des différends territoriaux sino-japonais est porteuse de leçons pour la gestion de différendssimilaires en Asie du Nord et en Asie du Sud-Est.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stephen Robert Nagy, « Différends territoriaux, commerce et diplomatie », Perspectives chinoises [En ligne], 2013/4 | 2013, mis en ligne le 15 décembre 2016, consulté le 29 avril 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6691

Haut de page

Auteur

Stephen Robert Nagy

Stephen Robert Nagy est Maître de conférences au Département d’études japonaises de la Chinese University of Hong Kong.Room 412, Leung Kau Kui Building, Department of Japanese Studies, The Chinese University of Hong Kong, Sha Tin, New Territories, Hong Kong (nagystephen@cuhk.edu.hk).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page