Navigation – Plan du site
Dossier

Éditorial

Edward Vickers
p. 3-5

Résumé

La renaissance de la Chine plane plus que jamais dans l’esprit de ses voisins de l’Asie de l’Est, avec des retombées non seulement sur leur diplomatie, mais aussi sur leur politique intérieure. Toutefois, le Japon demeure, et ce depuis plus d’un siècle, un brillant modèle de modernisation « de rattrapage » pour ces pays qui désirent rattraper leur retard, comme la Chine. Pour des gouvernements autoritaires désireux de minimiser la « pollution spirituelle », le Japon a aussi longtemps constitué un modèle de préservation de « l’essence » nationale sans rejeter l’importation de « technologies » modernes, quand bien même les excès nationalistes qui s’ensuivirent sont vivement critiqués : colonialisme, expansionnisme et les brutalités qui en découlent. L’impact de la culture japonaise – qu’elle soit élitiste, de masse, littéraire ou visuelle – sur les sociétés de la région a lui aussi été profond et varié.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Edward Vickers, « Éditorial », Perspectives chinoises, 2013/4 | 2013, 3-5.

Référence électronique

Edward Vickers, « Éditorial », Perspectives chinoises [En ligne], 2013/4 | 2013, mis en ligne le 12 décembre 2013, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6683

Haut de page

Auteur

Edward Vickers

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org