Navigation – Plan du site
Dossier

Reconnaître l’adoption : la filiation à l’épreuve du contrôle de la natalité

Karine-Hinano Guérin
p. 53-63

Résumé

Cet article prend appui sur une enquête menée pendant près de deux ans à Kunming, dans ses environs et dans une région rurale située dans la province du Yunnan. Il a pour objet les relations entre administrateurs (les fonctionnaires) et administrés (les familles) dans le cadre des procédures d’adoption. Après avoir évoqué le caractère quotidien quoique peu visible des pratiques d’adoption en Chine, le texte analysera les interactions et négociations qui se produisent, au cas par cas, lorsque des familles se tournent vers les autorités locales pour légaliser la présence d’un enfant accueilli et pris en charge par la famille. Sera privilégiée l’analyse du cadre législatif non seulement pluriel mais contradictoire qui oriente ces procédures institutionnelles et qui, du fait même de ces contradictions internes, étend la marge de manoeuvre des fonctionnaires locaux comme des familles adoptives. S’expriment ainsi de part et d’autre des normes non-juridiques concernant ce qu’il convient de faire dans de telles situations.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Karine-Hinano Guérin, « Reconnaître l’adoption : la filiation à l’épreuve du contrôle de la natalité », Perspectives chinoises [En ligne], 2013/1 | 2013, mis en ligne le 01 mars 2016, consulté le 25 mars 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6498

Haut de page

Auteur

Karine-Hinano Guérin

Karine-Hinano Guérin est docteure qualifiée en Langue et civilisation chinoises, docteure en Sociologie.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page