Navigation – Plan du site
Dossier

Le bond en ville : résistance et transition d’un village chinois face à l’urbanisation

Boris Svartzman
p. 41-53

Résumé

Cet article repose sur une enquête menée dans un village dont les terres ont été réquisitionnées, les logements détruits et les habitants relogés dans deux barres d’immeubles construites à une centaine de mètres du village, dans lesquelles de nouvelles administrations de quartier ont été mises en place. La supervision des expulsions par les autorités locales est apparue déterminante dans le processus d’adaptation des anciens villageois à leur statut d’urbains. Or les interactions entre cadres et population dans leur nouveau cadre urbain sont incompréhensibles sans prendre en compte les résistances qui ont précédé le délogement, que nous nous attacherons à reconstituer.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Boris Svartzman, « Le bond en ville : résistance et transition d’un village chinois face à l’urbanisation », Perspectives chinoises, 2013/1 | 2013, 41-53.

Référence électronique

Boris Svartzman, « Le bond en ville : résistance et transition d’un village chinois face à l’urbanisation », Perspectives chinoises [En ligne], 2013/1 | 2013, mis en ligne le 01 mars 2016, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6490

Haut de page

Auteur

Boris Svartzman

Boris Svartzman est doctorant allocataire de recherche à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Centre d’Étude sur la Chine Moderne et Contemporaine.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org