Navigation – Plan du site
Actualités
Les nouvelles de Chine

La « sortie » des firmes chinoises : une dynamique économique à la signification politique

Thomas Vendryes
p. 68-70

Résumé

Sources :

- Dossier spécial de la revue Relations Internationales Contemporaines (代国关系, xiandai guoji guanxi, 2011, n° 8) réalisé à partir d’un colloque organisé par l’Institut Chinois des Relations Internationales Contemporaines (中国代国关系研究院, zhongguo xiandai guoji guanxi yanjiu yuan) le 9 août 2011 sur le thème « Retour sur dix années de stratégie chinoise de “sortie” : succès et défis », et qui regroupe les articles suivants :

- Article 1 : « D’une stratégie de ‘‘sortie’’ active et progressive à sa mise en place accélérée », Tao Jian, professeur, directeur de l’Université des Relations internationales.

- Article 2 : « Retour sur dix années de stratégie chinoise de ‘’sortie’’ : succès et défis », Jin Canrong, professeur, vice-directeur de la Faculté de Relations internationales de l’Université Renmin.

- Article 3 : « Pourquoi est-ce que les risques politiques des investissements directs chinois à l’étranger sont si élevés ? », Mei Xinyu, chercheur à l’Académie chinoise du Commerce international et de la Coopération économique.

- Article 4 : « Quelques problèmes saillants liés à la ‘‘sortie’’ chinoise », Jiang Yong, chercheur au département d’économie de l’Institut chinois des Relations internationales contemporaines.

- Article 5 : « Analyse d’économie politique internationale de la stratégie de ‘‘sortie’’ chinoise », Lin Hongyu, professeur, directeur du département de Politique internationale de l’Université des Relations internationales.

- Article 6 : « Faire avancer l’internationalisation du renminbi par une stratégie autonome », Zhao Qingming, docteur, manager senior adjoint au Bureau du siège de la China Construction Bank.

- Article 7 : « La méthode 3L de croissance pour les multinationales chinoises »1, Fan Libo, professeur, directeur du centre de recherche sur les firmes multinationales de l’Université des Affaires et d’Economie Internationales.

- Article 8 : « Rôle et fonctions de Hong Kong dans la nouvelle phase de la stratégie chinoise de ‘‘sortie’’ », Zhang Yuncheng, chercheur, directeur du Centre Hong Kong et Macao de l’Institut Chinois des Relations Internationales Contemporaines.

- Article 9 : « ‘‘Sortie’’ des entreprises et diplomatie publique », Li Yonghui, professeur, directeur de l’Ecole des Relations Internationales de l’Université des Etudes Etrangères de Pékin.

Haut de page

Notes

1  Selon Fan Libo, il existe trois chemins stratégiques (zhanlüe lujing 战略路径) de développement, qui sont respectivement le lien (hulian 互联, linkage en anglais), le levier (ganggan 杠杆, leverage en anglais) et la localisation (bentuhua 本土化, localization en anglais), d'où l'appellation de « méthode 3L ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thomas Vendryes, « La « sortie » des firmes chinoises : une dynamique économique à la signification politique », Perspectives chinoises, 2012/1 | 2012, 68-70.

Référence électronique

Thomas Vendryes, « La « sortie » des firmes chinoises : une dynamique économique à la signification politique », Perspectives chinoises [En ligne], 2012/1 | 2012, mis en ligne le 30 mars 2012, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6237

Haut de page

Auteur

Thomas Vendryes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org