Navigation – Plan du site
Article

Le roman (bio)politique

Quelques réflexions sur les Grenouilles de Mo Yan
Yinde Zhang
p. 57-65

Résumé

La dimension politique, sous-jacente à la création de Mo Yan, prend toute son importance dans son dernier roman, Grenouilles (Wa), qui donne à lire, d’une manière inédite, les rapports complexes entre la fiction et le politique. Le roman stigmatise un État coercitif dont la politique démographique provoque des conséquences meurtrières. La dénonciation porte aussi sur l’ultralibéralisme économique qui, dans sa complicité avec l’héritage totalitaire, détruit la dignité humaine par l’aliénation et la marchandisation du corps. Un travail de symbolisation complexe met en lumière la nécessité de réhabiliter la vie, selon le droit fondamental de l’homme et dans son inscription communautaire, prémunie contre les agressions politiques et contre le délitement moral. Mais loin de l’essentialisme communautariste, la bioéthique préconisée et imaginée par l’auteur se révèle comme la possibilité d’une reconstruction sociale du bios.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yinde Zhang, « Le roman (bio)politique », Perspectives chinoises, 2011/4 | 2011, 57-65.

Référence électronique

Yinde Zhang, « Le roman (bio)politique », Perspectives chinoises [En ligne], 2011/4 | 2011, mis en ligne le 30 décembre 2014, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6110

Haut de page

Auteur

Yinde Zhang

Professeur en études chinoises à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, directeur de recherche du Centre d’études et de recherches comparatistes du même établissement et membre du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (EHESS/CNRS). Ses travaux de recherche portent sur la littérature chinoise contemporaine et sur les relations littéraires sino-occidentales aux xxe-xxie siècles.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org