Navigation – Plan du site
Dossier : La modernisation de l'Armée populaire de libération et ses répercussions

La modernisation de l’armée chinoise 1997-2012

Richard Bitzinger
Traduction de Severine Bardon
p. 7-16

Résumé

Depuis la fin des années 1990, l’Armée populaire de libération (APL) s’est engagée dans un processus de transformation ambitieux, concerté, et méthodique. Ce faisant, elle a sensiblement amélioré ses forces dans plusieurs secteurs – en particulier les attaques de missiles, les attaques de précision, la projection de puissance par voie de mer et par voie aérienne, et les opérations interarmées. L’APL a surtout fait des progrès significatifs dans l’utilisation de « l’informatisation », le développement d’armes de pointe, l’accélération du rythme de la modernisation militaire, et la création de nouveaux leviers de puissance militaire. La puissance de l’APL reste modeste en comparaison de celle des forces armées américaines, mais elle a considérablement augmenté par rapport à ses éventuels concurrents locaux dans la région Asie-Pacifique, comme Taiwan et le Japon, et elle continuera probablement à croître au cours des dix ou vingt prochaines années. La Chine est donc en train de prendre un net avantage sur les autres puissances militaires régionales d’Asie-Pacifique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Richard Bitzinger, « La modernisation de l’armée chinoise 1997-2012 », Perspectives chinoises, 2011/4 | 2011, 7-16.

Référence électronique

Richard Bitzinger, « La modernisation de l’armée chinoise 1997-2012 », Perspectives chinoises [En ligne], 2011/4 | 2011, mis en ligne le 30 décembre 2011, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6066

Haut de page

Auteur

Richard Bitzinger

Chercheur à l’École S. Rajaratnam d’Études Internationales (RSIS) de l’Université Technologique Nanyang de Singapour. Ses travaux se concentrent sur les questions militaires et de défense dans la région Asie-Pacifique : transformation de la défense/modernisation militaire en Asie-Pacifique, production régionale d’armement, et prolifération d’armes. Il est l’auteur de nombreux articles, monographies et chapitres de livres, et a notamment été publié dans International Security, Survival et Orbis. Il est l’éditeur de The Modern Arms Industry: Political, Economic, and Technological Issues (Praeger, 2009).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org