Navigation – Plan du site
Articles

La loi chinoise sur le contrat de travail et les coûts de production liés à la main-d’œuvre

Han Zhaozhou, Vincent Mok, Lina Kong et An Kang
Traduction de Antoine Roset
p. 63-71

Résumé

La publication de la loi sur le contrat de travail en Chine a suscité un vif débat à propos du fardeau économique que représentent, pour les entreprises, les coûts de production liés à la main-d’œuvre. S’appuyant sur des données recueillies dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine, les résultats empiriques indiquent qu’en moyenne, pour les entreprises échantillonnées, l’augmentation du coût de la main-d’œuvre pouvant être attribuée à l’entrée en vigueur de la loi est de l’ordre de 2,54 à 4,9 %, ce qui n’est pas si important en termes économiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Han Zhaozhou, Vincent Mok, Lina Kong et An Kang, « La loi chinoise sur le contrat de travail et les coûts de production liés à la main-d’œuvre », Perspectives chinoises [En ligne], 2011/3 | 2011, mis en ligne le 30 septembre 2014, consulté le 23 avril 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/6017

Haut de page

Auteurs

Han Zhaozhou

Professeur au département de statistiques de l’université Jinan de Canton (hanzhao zhou@21cn.com).

Vincent Mok

Professeur adjoint à la School of Accounting and Finance de la Hong Kong Polytechnic University à Hong Kong (afvmok@polyu.edu.hk).

Lina Kong

Documentaliste au département de statistiques et d’analyses de la succursale de Canton de la Banque populaire de Chine (klnmail@163.com).

An Kang

Documentaliste au département de statistiques et d’analyses de la succursale de Canton de la Banque populaire de Chine (huan1216@yahoo.com.cn).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page