Navigation – Plan du site
Dossier : La médecine chinoise

Transmission et pratique de la médecine chinoise

État des lieux et perspectives
Éric Marié
p. 4-12

Résumé

La médecine chinoise est un système médical qui s’est développé dans la longue durée, en Chine, et s’est diffusée, particulièrement au cours des dernières décennies, dans le reste du monde. Cette étude tente tout d’abord d’identifier cette médecine et d’examiner les mutations qui ont accompagné son institutionnalisation, en République Populaire de Chine, à partir des années 1950, puis d’exposer les continuités et ruptures de son mode de transmission, de l’apprentissage traditionnel à l’élaboration de programmes universitaires nationaux. La façon dont la médecine chinoise s’est confrontée à la biomédecine et l’analyse comparée des paradigmes de ces deux systèmes médicaux conduit ensuite à présenter la réception et l’adaptation de cette médecine exotique en Occident afin d’appréhender les difficultés et les enjeux de sa globalisation et la nécessité, de plus en plus impérative, qu’elle puisse être étudiée plus complètement, et de façon dépassionnée et pragmatique, dans le cadre de l’enseignement et de la recherche universitaires.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Marié, « Transmission et pratique de la médecine chinoise », Perspectives chinoises [En ligne], 2011/3 | 2011, mis en ligne le 30 septembre 2011, consulté le 28 mai 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5917

Haut de page

Auteur

Éric Marié

Il se consacre à l’étude de la médecine chinoise depuis plus de 30 ans. Il a bénéficié à la fois d’un apprentissage traditionnel auprès d’un maître et d’une formation universitaire, principalement à la Faculté de médecine chinoise du Jiangxi où il a été nommé professeur (1992), puis directeur d’une unité de recherche (1998). Après avoir complété sa formation à Paris, avec un doctorat de l’EHESS (2003), il a enseigné divers aspects de la médecine chinoise dans les universités de Genève, Lausanne et Louvain-la-Neuve. Il est aujourd’hui responsable pédagogique des nouveaux diplômes universitaires de médecine chinoise à la faculté de médecine de l’université de Montpellier.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page