Navigation – Plan du site
Dossier : Le renouveau des études nationales

Les études nationales (guoxue) : six perspectives et six définitions

Liu Dong
Traduction de Jérôme Bonnin
p. 52-63

Résumé

Cet article explore six significations entrecroisées de la notion de Guoxue (Études nationales) dans le contexte historique et culturel où elle a été inventée puis a évolué depuis la fin des Qing jusqu’à la période républicaine. Le Guoxue, qui se fonde sur le système de valeurs et le savoir traditionnel chinois, est considéré ici comme une force culturelle fondamentale pour défier une modernité dominée par l’occident et réaffirmer l’identité chinoise.
Selon cet article, le Guoxue exprime une définition auto-restrictive d’un savoir indigène en situation de devoir reconnaître l’altérité d’un puissant vis-à-vis culturel dans un cadre de domination occidentale oppressante. Dans ce contexte de profondes interactions culturelles, le Guoxue a adopté une approche ouverte et critique à l’égard du « savoir occidental » tout en gardant une attitude de sympathie et de respect à l’égard de la tradition culturelle autochtone. C’est cette approche dialectique qui a permis le succès de l’Académie d’Études nationales de Tsinghua. Nous affirmons que le « savoir occidental », une fois introduit en Chine, pourrait être transformé en un nouveau « Guoxue ». En appelant à restaurer le caractère exhaustif de la culture traditionnelle et la polyvalence de l’éducation, cet article met aussi en garde contre la segmentation mécanique de la connaissance issue du « savoir occidental » qui a directement conduit au chaos du système de valeurs chinois. Tout en préconisant une ouverture d’esprit à l’égard de toutes les formes d’études académiques sur la Chine, notre article décrit les frontières et les différences qui existent entre le Guoxue, la sinologie et les « études chinoises » conçues de l’extérieur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Liu Dong, « Les études nationales (guoxue) : six perspectives et six définitions », Perspectives chinoises [En ligne], 2011/1 | 2011, mis en ligne le 30 mars 2014, consulté le 30 mars 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5792

Haut de page

Auteur

Liu Dong

Professeur d’esthétique, de littérature comparée et de sinologie à l’Université Tsinghua. Également vice-doyen de l’Académie de Guoxue de cette même université.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page