Navigation – Plan du site
Dossier. Mao aujourd'hui : une icône politique pour une époque prospère

Éditorial

Sebastian Veg
Traduction de Florent Chevallier
p. 2-3

Résumé

Lorsque Yan Lianke publia en 2004 Shou huo (La joie de vivre), traduit en France sous le titre Bons baisers de Lénine, roman dans lequel un groupe de villageois handicapés cherche à amasser suffisamment d’argent pour acquérir la momie de Lénine, il s’est sans doute trouvé des lecteurs pour songer aux bénéfices symboliques apparemment illimités récoltés jour après jour en Chine grâce à une autre momie : celle qui est conservée dans le Mausolée de la place Tiananmen. Même si d’aucuns préfèrent ne pas le voir, le portrait de Mao continue d’orner la porte de la Paix céleste et l’ensemble de la dernière série des billets de banque, imprimés en 1999. Le « style Mao » ou la « langue Mao », une rhétorique politique particulière dans laquelle la plupart des dirigeants actuels ont été formés, continue à exercer une influence indéniable sur la sphère politique, et même plus largement, sociale, notamment dans le nouveau récit national dépeignant la Chine comme victime avant 1949. De la même manière, la présence de Mao reste un sujet inépuisable dans les débats intellectuels, à travers ses avatars successifs que sont la démaoïsation, la parodie, la marchandisation, la nostalgie, l’instrumentalisation et la réhabilitation, autant de métamorphoses qui deviennent à leur tour un objet d’études pour les spécialistes de la Chine contemporaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sebastian Veg, « Éditorial », Perspectives chinoises, 2012/2 | 2012, 2-3.

Référence électronique

Sebastian Veg, « Éditorial », Perspectives chinoises [En ligne], 2012/2 | 2012, mis en ligne le 30 juin 2012, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5729

Haut de page

Auteur

Sebastian Veg

Directeur du CEFC.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org