Navigation – Plan du site
Taiwan : consolation d'une société démocratique et distincte

L’historiographie de Taiwan

À la recherche d'une « histoire savante native »
Damien Morier-Genoud

Résumé

Les études historiques sur Taiwan ont été façonnées par des écoles de savoir d’origines multiples qui cautionnent des lectures divergentes et antagonistes du passé insulaire. Dans les années 1990 et 2000, une nouvelle histoire scientifique de Taiwan, affranchie des schèmes de l’historiographie nationaliste chinoise, a pu s’affirmer au grand jour. Le présent article s’intéresse aux conditions d’élaboration et aux modalités d’écriture de cette histoire. Il revient également en détail sur la réflexion critique et les travaux récents de deux historiens taiwanais qui cherchent à appréhender, par-delà le découpage rigide de la périodisation politique, certaines dynamiques de l’histoire de Taiwan et nous invitent à repenser dans la longue durée la transition de la société insulaire vers l’époque moderne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Damien Morier-Genoud, « L’historiographie de Taiwan », Perspectives chinoises [En ligne], 2010/3 | 2010, mis en ligne le 01 septembre 2013, consulté le 17 août 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5663

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org