Navigation – Plan du site
Quel rôle pour la littérature chinoise aujourd'hui? L'exemple de Gao Xingjian

Réalité historique, récit fictionnel

La Chine dans le cadre du théâtre de Gao Xingjian
Quah Sy Ren

Résumé

En s’appuyant sur les outils de « l’analyse des cadres » d’Erving Goffman et des « signifiants de cadrage » de Colin Counsell, cet article examine la manière dont Gao Xingjian, premier écrivain de langue chinoise lauréat du prix Nobel de littérature, représente la réalité de la Chine contemporaine dans son oeuvre dramatique. Deux scènes issues d’une des premières pièces de Gao, L’Autre rive, serviront à illustrer comment Gao utilise la technique du cadrage pour (dé / re) cadrer les notions de Chine et de sinité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Quah Sy Ren, « Réalité historique, récit fictionnel », Perspectives chinoises [En ligne], 2010/2 | 2010, mis en ligne le 01 juin 2013, consulté le 20 juillet 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5617

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org