Navigation – Plan du site
Dossier : Reconfigurations religieuses en République populaire de Chine

Expérimentation sociale et « confucianisme populaire »

Le cas du Centre d’éducation culturelle de Lujiang
Guillaume Dutournier et Ji Zhe
p. 71-86

Résumé

La multiplicité des initiatives se réclamant aujourd’hui en Chine du « confucianisme » exige une attention particulière à la diversité des dispositifs concrets de leur mise en oeuvre. Dans cette étude de cas, on analyse la formation et le fonctionnement d’un établissement d’un genre inédit : initié depuis trois ans dans un bourg de l’Anhui par un bouddhiste taïwanais, et pourtant fortement imprégné de traditionalisme confucianiste, ce « Centre d’éducation culturelle » invente, entre contrôle politique et prosélytisme moral, une nouvelle forme de gouvernementalité qui pourrait faire école.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guillaume Dutournier et Ji Zhe, « Expérimentation sociale et « confucianisme populaire » », Perspectives chinoises, 2009/4 | 2009, 71-86.

Référence électronique

Guillaume Dutournier et Ji Zhe, « Expérimentation sociale et « confucianisme populaire » », Perspectives chinoises [En ligne], 2009/4 | octobre-décembre 2009, mis en ligne le 30 décembre 2012, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5363

Haut de page

Auteurs

Guillaume Dutournier

Ji Zhe

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org