Navigation – Plan du site
Articles

Réflexion comparative sur les cinémas hongkongais et indien

Identité, diaspora et cosmopolitisme
Camille Deprez
p. 95-105

Résumé

Bien souvent, les recherches sur le cinéma asiatique contemporain se limitent aux frontières nationales, ou se situent d'emblée à l'échelle transnationale. Mais rares sont les approches comparatives. Or, depuis les années 1980, des similitudes historiques et cinématographiques entre Hongkong et l'Inde permettent, par exemple, d'élaborer un bilan autour des enjeux de déconstruction puis de reconstruction identitaire en diaspora, tels qu'ils sont abordés par une partie de la production hongkongaise et indienne. La notion de flou devient alors cruciale pour mettre ces questions en images de manière nuancée, entre tentation de repli et cosmopolitisme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Camille Deprez, « Réflexion comparative sur les cinémas hongkongais et indien », Perspectives chinoises, 2009/3 | 2009, 95-105.

Référence électronique

Camille Deprez, « Réflexion comparative sur les cinémas hongkongais et indien », Perspectives chinoises [En ligne], 2009/3 | 2009, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 19 août 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5312

Haut de page

Auteur

Camille Deprez

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org