Navigation – Plan du site
L'impasse au Tibet

Feuille de route de l’indépendance tibétaine

Wang Lixiong

Résumé

Wang Lixiong publie « Feuille de route de l’indépendance tibétaine » sur la Toile en novembre 2008, après une accalmie relative des tensions de la révolte tibétaine du printemps 2008, et une fois les jeux Olympiques terminés(1). Il expose sa nouvelle interprétation de la question tibétaine, une approche analytique, inédite chez lui auparavant, mûrie à la lueur des événements récents. Il propose une vision novatrice de la crise tibétaine, de ses origines profondes et, finalement, de son évolution vers l’indépendance tibétaine. « Feuille de route » se compose de trois parties : 1) Ligne de démarcation : les événements de mars, 2) Le dilemme du régime impérial, 3) Comment le Tibet se dirige vers l’indépendance. La première partie a été traduite en anglais par Lingxi Kong, et largement diffusée sur le net(2). C’est pourquoi il a été décidé de traduire en français la deuxième partie qui est sans doute la plus pertinente pour comprendre la réflexion de l’auteur. Il élabore une analyse de la nature des institutions bureaucratiques et montre les apories du système. Afin de donner une vue d’ensemble de son long texte, un court résumé de la première partie précèdera la traduction. La troisième partie, non traduite ici, présente la vision de l’auteur des différents scénarios pour aboutir à l’indépendance qui selon lui ne pourra se faire qu’au prix d’une grande violence et d’effusions de sang. Au moment où cette traduction est achevée, le 13 juin 2009, TibetInfoNet annonce l’arrivée de Wang Lixiong à Dharamsala pour une visite de deux mois organisée par l’Association des écrivains tibétains(3). Note de la traductrice.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Wang Lixiong, « Feuille de route de l’indépendance tibétaine », Perspectives chinoises [En ligne], 2009/3 | 2009, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5308

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org