Navigation – Plan du site
Dossier: 1989, une rupture dans l'histoire chinoise?

Les événements de Tiananmen et le mouvement pour la démocratie à Hong Kong

Joseph Y. S. Cheng
p. 99-109

Résumé

Tout en refusant de remettre en question de quelque manière que ce soit le monopole du Parti communiste sur le pouvoir, les dirigeants chinois ont relevé avec habileté les nouveaux défis de l’ouverture économique et des réformes durant la période qui a suivi les événements de Tiananmen. Conforté dans sa conviction que la croissance économique demeure la clé de la stabilité sociale et politique de Hong Kong, le gouvernement chinois continue de privilégier l’idée d’un front uni dans la Région administrative spéciale, sans intention d’introduire une politique authentiquement démocratique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Joseph Y. S. Cheng, « Les événements de Tiananmen et le mouvement pour la démocratie à Hong Kong », Perspectives chinoises [En ligne], 2009/2 | 2009, mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 26 avril 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5221

Haut de page

Auteur

Joseph Y. S. Cheng

Professeur de Sciences Politiques et directeur du programme d’études sur la Chine contemporaine de la City University de Hong Kong

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page