Navigation – Plan du site
Dossier: La ville, laboratoire de la Chine de demain

Pollution atmosphérique et développement urbain en Chine

Benjamin Guinot
p. 67-76

Résumé

Les villes chinoises, comme la plupart des villes des pays en voie de développement doivent relever le défi d’une urbanisation rapide conjuguée à des besoins accrus en énergie, tout en essayant de maîtriser leurs rejets polluants. Ce souci d’un meilleur environnement est particulièrement appuyé pour la qualité de l’air. Le coût économique de la pollution atmosphérique a favorisé l'émergence au niveau national d'une réelle politique de surveillance et de contrôle, et la recherche tout comme l'industrie sont désormais en mesure de proposer des réponses technologiques adaptées à ces défis de grande ampleur. Aussi, à l'instar de Pékin, les principales « villes-vitrines » chinoises ontelles amélioré leur capacité à lutter contre la pollution, mais la situation est encore mitigée, voire parfois catastrophique, pour les villes plus petites.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benjamin Guinot, « Pollution atmosphérique et développement urbain en Chine », Perspectives chinoises, 2008/4 | 2008, 67-76.

Référence électronique

Benjamin Guinot, « Pollution atmosphérique et développement urbain en Chine », Perspectives chinoises [En ligne], 2008/4 | 2008, mis en ligne le 01 octobre 2011, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/5141

Haut de page

Auteur

Benjamin Guinot

Chercheur postdoctorant dans le département d’aérologie CNRS – Université de Toulouse

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Revues.org