Navigation – Plan du site
Articles

Du documentaire à la fiction : Réalité et contingence dans les films de Wang Bing et Jia Zhangke

Sebastian Veg

Résumé

Les réalisateurs chinois de la nouvelle génération du « cinéma indépendant » n’ont eu de cesse de transgresser et déplacer les frontières entre fiction et documentaire. Initialement liée à des contraintes pratiques, la tendance est devenue un véritable programme esthétique dans les oeuvres de Wang Bing et de Jia Zhangke. Ces deux réalisateurs, en s’intéressant à la disparition du monde des industries d’État, révèlent son impact sur les modes d’existence et les idéaux sociaux, et soulignent la dimension subjective du désenchantement qu’elle produit. Ces deux réalisateurs cherchent ainsi à définir une esthétique de la contingence à la fois des processus historiques que les réalisateurs documentent, et de l’absurdité ressentie par des individus qui n’ont aucun contrôle sur ces processus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sebastian Veg, « Du documentaire à la fiction : Réalité et contingence dans les films de Wang Bing et Jia Zhangke », Perspectives chinoises [En ligne], 2007/3 | 2007, mis en ligne le 07 avril 2008, consulté le 27 mars 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/3263

Haut de page

Auteur

Sebastian Veg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page