Navigation – Plan du site
En marche vers la société d'harmonie

Une sécurité sociale pour une société harmonieuse

Athar Hussain

Résumé

Dans le cadre de la construction d’une société harmonieuse, le Parti communiste chinois a décidé de mettre en place, d’ici à 2020, un système de sécurité sociale couvrant aussi bien la population urbaine que la population rurale. On suppose généralement que ce système intégré permettra à l’ensemble de la population de jouir du même niveau de protection dont seule une partie de la population urbaine bénéficie actuellement. Tout en fournissant une vue d’ensemble du système actuel, cet article s’interroge sur la probabilité qu’un tel système puisse être établi d’ici 2020. L’objectif est aussi ambitieux que les délais sont courts. Toutefois, deux des principales conditions de la réussite de ce projet sont déjà réunies. Premièrement, l’état des finances publiques s’est considérablement amélioré et cette tendance semble devoir se poursuivre. Le Gouvernement devrait donc être de plus en plus à même de prendre en charge les coûts supplémentaires qu’entraînera la mise en place d’un système de sécurité sociale intégré. Deuxièmement, les dirigeants sont fermement déterminés à établir ce système. Toutefois, il est fort peu probable qu’un système homogène et pleinement opérationnel puisse voir le jour d’ici 2020.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Athar Hussain, « Une sécurité sociale pour une société harmonieuse », Perspectives chinoises [En ligne], 2007/3 | 2007, mis en ligne le 01 septembre 2010, consulté le 24 mai 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/3183

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page