Navigation – Plan du site
Hong Kong, dix ans après la rétrocession

Art et Culture : Hong Kong ou la création d’une mémoire collective

Gérard Henry

Résumé

Parler d’art et de culture de Hong Kong revient à poser la question de l’identité culturelle hongkongaise, qui fut le thème principal des débats culturels dans la période précédant et suivant la rétrocession de Hong Kong à la Chine. On entend ici «łidentitéł» comme la somme des valeurs, pratiques et coutumes partagées par une même population. Un tel questionnement sur l’identité culturelle ou nationale n’est pas spécifique à Hong Kong et apparaît généralement en période de crise quand un pays ou une population se sentent menacés ou plongés dans une période de bouleversements et de confusion. L’identité culturelle chinoise a ainsi été elle-même constamment remise en question notamment lors de sa confrontation avec la civilisation occidentale((1). À Hong Kong la recherche de cette identité, principalement menée dans les milieux artistiques et culturels, a mené à la recréation d’un passé et à un large débat sur la nécessité de reconstituer une mémoire collective pour mieux affirmer l’identité de la ville face à un futur incertain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gérard Henry, « Art et Culture : Hong Kong ou la création d’une mémoire collective », Perspectives chinoises [En ligne], 2007/2 | 2007, mis en ligne le 03 avril 2008, consulté le 23 mai 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/2853

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page