Navigation – Plan du site
Société

Nouvelles mobilités et pratiques sociales : les Starbucks à Pékin

Blandine Pons, Jin Xiaoting et Gilles Puel

Résumé

La multinationale Starbucks s'est montrée pionnière aux Etats-Unis, avec le déploiement de l'accès Wi-Fi. Autoproclamée entreprise éthique, elle offre un espace non-fumeur, des boissons non alcoolisées et un accès Internet payant et sécurisé, dans les lieux « branchés » des grandes métropoles.
Après avoir resitué le modèle économique de l’entreprise dans le contexte global des nouvelles formes de mobilités et du développement de leurs enjeux marchands, les auteurs présentent les premiers résultats d’une enquête (avril 2006) sur les usagers des Starbucks à Pékin. Les pratiques sociales observées révèlent des besoins d’accès à des services distants et un fort désir d’interaction sociale de proximité. Ces nouveaux territoires de la mobilité, espaces mi-publics mi-privés, tiendraient autant des SOHO que des lieux de rencontre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Blandine Pons, Jin Xiaoting et Gilles Puel, « Nouvelles mobilités et pratiques sociales : les Starbucks à Pékin », Perspectives chinoises [En ligne], 96 | juillet-août 2006, mis en ligne le 29 mai 2007, consulté le 25 mars 2017. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/1000

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page